Astuce : Testez différents rôles sur vos projets web

Endosser simultanément plusieurs identités, sur le même site, dans le même navigateur : le rêve !

En tant qu’agence web, spécialisée dans les organisations et le B2B, NOUS sommes très souvent amenés à monter des outils numériques gérant plusieurs rôles. Et ce n’est pas facile à tester.

Typiquement, il est fréquent de présenter un WordPress différemment pour une personne identifiée ou en simple visite. Mais nous avons également des projets avec des gestions de permissions très fines, avec des rôles de supervision, gestion, aiguillage, maintenance, édition, le tout cloisonné dynamiquement.

Dans le premier cas : l’alternance entre Firefox et Chrome ou la bascule entre la navigation en mode normal / privé suffit.

Dans le deuxième, la multitude de rôles rend la gestion trop fastidieuse. Et ne pensez même pas à vous déconnecter / reconnecter pour tester chaque cas de figure. Il n’y a pas de meilleur moyen de se prendre les pieds dans le tapis ou perdre un temps précieux.

Heureusement, il existe une solution sur Firefox : les onglets contextuels, une fonctionnalité native, désactivée par défaut.

Un gain en sécurité, confort et temps

Conçue pour des raisons de sécurité, afin de cloisonner les cookies, l’extension Context-Plus désinhibe cette fonctionnalité pour éviter aux différentes plateformes de croiser vos données de navigation.

Context-Plus pour Firefox

Sortie du carton, elle propose différents contextes : Personnel, Travail, Banque… Chaque contexte est identifié par une icône et une couleur. Les contextes ne partagent pas les données de session entre eux.

Cela devient intéressant lorsque vous personnalisez ces contextes. Selon vos usages, vous pouvez créer des contextes :

  • Génériques : Alpha, Beta, Gamma, Delta…
  • Par rôle : Administration, Rédaction, Édition, Contribution…
  • Par client
  • Un mix de tout ça

Personnellement, j’ai un contexte par client important, plus 2 contextes génériques, plus un contexte pour les réseaux sociaux.

A l’usage, il est alors possible d’ouvrir le même site « en tant que », de basculer sur un autre rôle depuis une page pour vérifier son comportement.

Au final, c’est un gain en terme de

  • Sécurité
  • Confort
  • Temps

Attention toutefois à ne pas vous retrouver avec une centaines d’onglets ouverts en permanence 😉

---
Bastien Ho - 10 février 2021